Syder Arcade

Un vaisseau dans l’espace avec des méchants qu’il faut détruire… pas de doute, Syder Arcarde est bien un Shoot’em up comme on les connait. Et c’est Studio Evil qui est responsable de celui-ci. Reste à savoir ce qu’il a vraiment dans le ventre. Euh, dans le réacteur.

2012 : l’Odyssée de l’espace

Ce qui attire le plus lorsqu’on lance pour la première fois Syder Arcade, ce sont ses décors très grand et profond qui nous laissent réellement l’impression d’être dans l’espace. C’est agréable, même malgré le contexte. Ce jeu traite d’une guerre, comme dans la plupart des jeux du genre. Ici, vous incarnez un pilote qui fait partie d’une flotte assez importante et qui doit faire face à des ennemis assez agressifs.

Pas beaucoup d’innovation donc, mais on fait avec. Pour tuer ces méchants, vous avez le choix entre plusieurs vaisseaux qui possèdent chacun leurs caractéristiques, d’arme, de bouclier, de vitesse… tout en étant équilibré : il n’y a pas de super vaisseau beaucoup plus fort qu’un autre. C’est selon vos préférences de gameplay.

Et ce gameplay n’est pas déplaisant aux premiers abords. Vous vous déplacez dans une map selon la mission à accomplir. Basiquement, il vous faudra tuer des ennemis avant que vous ou vos amis ne vous fassiez tuer. En ce qui concerne les tirs, il y en a un principal et un secondaire bien puissant, mais loin d’être illimité et qui doit être rechargé principalement en tuant les ennemis et en récupérant les points qu’ils laissent derrière eux. Parfois, des bonus sont lâchés : augmentation de la vitesse, boucliers, santé et autres joyeusetés qui vous seront bien précieuses lors de vos péripéties contre les forces du mal. Mais la principale caractéristique de gameplay prévue pour nous plaire, c’est le retournement de vaisseau pour bien se promener dans l’environnement, entre autres.

Attention, derrière toi !

Et BOUM ! Dans ta face. Car c’est bien beau de pouvoir faire se retourner son vaisseau, mais ce n’est utile que lorsque c’est bien fait. En effet on a dans Syder Arcade cette grosse erreur de gameplay : le retournement est beaucoup trop lent. Le vaisseau s’arrête même lors de cette action et c’est alors une très mauvaise idée de l’utiliser face à un ennemi. C’est une faille qui conduit inévitablement à se prendre les missiles qu’on a pourtant voulu éviter. Ça en devient carrément un piège quand vous faites face à une horde et on finit par toujours voler à reculons pour contourner les méchants. Cela fait-il pour autant de Syder Arcade un mauvais jeu ? Bien évidemment que non, mais on en vient vite à comparer ce jeu à Astro Tripper qui à maîtrisé totalement ce genre de gameplay. C’est vraiment dommage.

En clair Syder Arcade aurai pu être un très bon jeu : agréable pour les yeux, de bons bonus et défis à découvrir, des missions variées, plusieurs vaisseaux… Mais seul le mauvais retournement du vaisseau fait que le gameplay devient trop lourd à gérer et énervant parfois. Ce qui fait de Syder Arcade un jeu plutôt décevant et mou, mais ses 6€ peuvent peut-être convaincre certains d’entre vous, en manque de jolis Shoot’em up qui propose tout de même un bon défi avec également plusieurs niveaux de difficulté. Et tout cela rend la durée de vie assez conséquente si on accroche au gameplay.

3 réflexions au sujet de “Syder Arcade”

  1. Petite modification à apporter à ce test, le jeu a pas mal évolué et le retournement du vaisseau est maintenant quasi instantané et en tout cas ne m’a pas du tout dérangé 🙂

    Répondre
  2. Effectivement il faudrait corriger le test, parce que le défaut a été corrigé depuis longtemps.
    Personnellement, Syder Arcade est mon shoot’em up préféré grâce au très bon équilibrage de la difficulté.
    Le gameplay est excellent et on se prend vite à monter le niveau de difficulté pour essayer de décrocher tous les succès steam et entrer dans les leaderboards.
    Les musiques et les effets sonores sont très bons également, tout à fait ce qu’on aurait voulu avoir à l’époque des Amiga.
    Mon seul regret c’est que le jeu n’ait pas eu suffisamment de succès pour que son développeur puisse en faire une suite.

    Répondre
    • J’ai pas eu l’occasion (et j’ai surtout eu la flemme) de le relancer. Mais tant mieux si cela a été corrigé, le gameplay était vraiment le plus gros défaut du jeu. Et je ne l’ai pas sur Steam non plus, c’est vrai que ça motive pas mal d’avoir des succès à la clé.
      Et même s’il n’y a pas de suite, il a au moins été amélioré… apparemment trop tard, mais les personnes qui tombent dessus aujourd’hui peuvent jouer à un bon jeu fini.
      Et je ne “corrigerais” pas le test, les commentaires sont là pour ça 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire