GamesCom 2012 – Injustice (NetherRealm Studios)

Après un Mortal Kombat Vs. DC Universe complètement à côté de la plaque, les développeurs de chez Netherealm et accessoirement du dernier opus de Mortal Kombat (et sans doute le meilleur depuis longtemps) reprennent l’univers du géant de comics en oubliant l’ambiance glauque de leur série phare. Néanmoins, Injustice n’aseptise absolument rien. On en parle très rapidement parce que finalement, il n’y a pas grand-chose à en dire…

[singlepic id=19297 w=320 h=240 float=left]Violent, cruel, ce combat entre personnages gentils ou méchants de l’univers DC Comics est on ne peut plus calqué sur Mortal Kombat 9 : même système de déplacements rigides, de barres d’énergies, de lancement de “super coups” vraiment impressionnant, de principe de jeu global. Reste que le design est très réussi : les personnages sont hauts en couleur, on de vraies “gueules” et rendent un peu hommage aux bons moments de DC qui face à Marvel, peine toujours à crédibiliser ses personnages une fois sortis de leurs pages dessinées. On prend réellement plaisir à découvrir ce nouveau style proposé pour des personnages qu’on connait pourtant beaucoup. Certains effets kitch restent amusants : l’aspect amazone de Wonder-Woman par exemple. Néanmoins, le casting est assez énorme pour que chacun y trouve son compte.

On notera aussi la présence de coups spéciaux réellement bien réalisés : avec par exemple un Superman qui vous lance en orbite pour bien vous refrapper au sol, en moins de cinq secondes… Nul doute que les coups feront très mal. Injustice met en avant un monde héroïque dans un style très “bad-ass” et avec un gameplay qui a déjà fait ses preuves. Reste qu’on a un peu peur que tout cela ne ressemble qu’à un “skin” publicitaire de Mortal Kombat 9, tant il lui manque (le comble !) une réelle identité. D’accord, le monde DC est mis en avant, mais quid des originalités ? Du scénario surement rocambolesque ? Des DLC à venir qui viendront toujours alimenter le débat du jeu en kit ? On ne sait encore que trop peu de chose sur Injustice et mine de rien, si la partie Gameplay devrait sans aucun doute plaire au grand nombre, il y a encore pas mal de pain sur la planche pour en faire un vrai jeu d’anti-super-héros comme cela semble être la volonté des développeurs. Espérons qu’ils aient le temps d’aller jusqu’au bout de leurs envies…

Laisser un commentaire