Super Hexagon : Google, nouveau fournisseur de drogue hexagonale

Attention, je vais vous parler d‘un jeu auquel j’ai joué. Eh oui, ça rigole plus là ! Je commence à jouer à des jeux vidéo et non plus à les acheter (bon en l’occurrence c’est un jeu que l’on m’a offert mais quand même). La vie est belle aujourd’hui, je vais pouvoir parler en connaissance de cause. Le problème, c’est que je n’ai aucune idée de titre vu que j’ai déjà newsé ce jeu une fois avec un titre plutôt génial. Eh oui, c’est bien Super Hexagon !

Il y a quelques mois, je vous annonçais la sortie du jeu de Terry Cavanagh  sur Steam, le rendant disponible aux joueurs PC et Mac après avoir fait le bonheur de tous les possesseurs d‘iDevice. Mais il manquait une plateforme à ce triangle du jeu vidéo, une plateforme qui ne pouvait profiter de cet excellent jeu : je parle bien évidemment d’Android. Ayant été retardé par quelques problèmes techniques lors du développement, notamment la non-compatibilité du jeu avec la Nexus 7 (problème qui existe toujours d’ailleurs), la version destinée à l‘OS mobile de Google a donc mis un peu plus de temps à arriver. Mais, enfin, le jeu est disponible depuis le 18 janvier, soit hier. Vous pouvez l’acheter depuis le Google Play Store sur la page qui lui est dédiée pour modique somme de 70 centimes d’euros, le jeu étant soldé pour fêter le lancement. Remarquez d’ailleurs que celui-ci est soldé à 99 centimes de dollars aux Etats-Unis et donc que, pour une fois, on ne perd pas au change et on y gagne même quelques quatre ou cinq centimes (assez rare pour être souligné, même si je ne pense pas que beaucoup d’Américains se sont suicidés suite à la perte de ces 5 centimes d’euros). En revanche, si le prix normal est le même que celui appliqué sur l’Apple Store, il sera de 2.69€ pour $2.99, ce qui vous fait perdre quasiment cinquante centimes. Ce n’est pas grand chose, surtout vu la qualité du jeu qui mérite bien plus que trois pauvres euros, mais c’est une question de principe, vous voyez. Quant aux spécifications techniques, le développeur précise que ça devrait tourner sur votre smartphone ou tablette à partir du moment où votre appareil est équivalent à un iPhone 3GS et qu’il tourne au minimum sous Android 2.2. Bref, je vous conseille fortement de vous procurer cet addictif et génial jeu dès maintenant. Parce que pour que je joue à un jeu que j’ai acheté (ou que je me suis fait offert, en l’occurrence les deux), il faut quand même le faire, et je dois vous dire qu’il vaut véritablement le coup (mais pas le coût, étant donné qu’il pourrait facilement être vendu plus cher).

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.