The Other Brothers : c’est beau des frères qui sautent ensemble !

Ceci est une introduction absolument introductive à une news totalement nouvelle informant des nouveautés nouvelles d’un nouveau jeu pas nouveau mais pas encore sorti non plus que vous connaissez peut-être ou pas et oui cela est du meublage car je n’avais aucune autre idée de comment introduire cette news malgré que je ne mange pas de cheval.

The Others Brothers est un jeu développé par Simian Squared qui devrait sortir très bientôt malgré les échecs à récolter des fonds sur Kickstarter et IndieGogo. Les développeurs décrivent le jeu comme de la plateforme rétro avec des mécaniques modernes. Cela se traduit par une esthétique 16-bits accompagnée d’une physique et d’un gameplay modernes, c’est-à-dire tout ce qui se fait de mieux de nos jours. Vous mettant au contrôle de deux frères (c’est dans le nom, je ne vous apprends rien) nommés Joe et Jim, le jeu se caractérisera aussi par ses combats appartenant plus au jeu d’action qu’au jeu de plateforme contre les différents boss qui rythmeront le jeu. Malgré tous les problèmes que les développeurs ont rencontré pour financer leur jeu, celui-ci finira quand même par sortir à la fin du mois sur l’Apple Store. Pour toutes les personnes ne possédant pas d’iDevice, le jeu était aussi prévu pour PC, Mac, Linux, Android et Ouya lors de ses différentes tentatives sur des sites de crowdfunding, on espère que c’est toujours le cas.

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.