Ridiculous Fishing

Ridiculous Fishing

Ceux qui me suivent le savent déjà : j’ai beaucoup de mal avec les productions jolies, mais souvent bancales (à mon sens) de l’équipe indépendante de Vlambeer. Sans doute un problème de style de jeu, qui tranche avec ce que j’aime habituellement. Et pourtant, ce Ridiculous Fishing m’a complètement conquis. Attention, pépite d’or !

Pêche à la ligne… et au Shotgun
Comment vous expliquer le concept de Ridiculous Fishing sans passer pour un mec ayant pris trois rails de coke et ayant bu quelques bouteilles de trop ? Vous êtes un pécheur, occupé surtout par les messages qu’on lui poste sur son réseau social favori, qui voyage à travers le monde pour trouver des coins parfaits histoire de rentabiliser sa passion. Vous lancez votre ligne d’un touché sur l’écran, celle-ci tombe alors dans l’eau : il vous suffit de bouger votre smartphone ou votre tablette de gauche à droite pour éviter tous les poissons qui se trouvent sur votre chemin. Vous irez ainsi toujours plus profondément dans le niveau. Mais pourquoi éviter les poissons me dites-vous ? Pour mieux tous les rattraper en remontant…
Si vous atteignez une certaine profondeur (limitée en début de jeu) ou que vous touchez un poisson, l’avancée s’arrête nette et vous remontez votre ligne rapidement. Il vous faut alors choper tous les poissons rencontrés jusque là, tout en évitant les méduses et autres “mauvaises prises”. Arrivé à la surface avec votre hameçon gorgé de poissons divers et variés, vous les envoyer violemment dans les cieux, ou vous pouvez les shooter à l’aide de pistolets, uzis, shotgun et autres joyeusetés à un ou deux reconnaissances tactiles pour autant de doigts appuyant sur la détente. Le but est d’exploser toutes vos prises pour qu’elles vous amènent toujours plus d’argent, sachant que tous les poissons retombent vers la mer et qu’il vous faut les exploser avant qu’il ne touche l’eau. Oui, c’est crétin… Mais qu’est-ce que c’est fun !
Gamplay crétin pour jeu malin
En plus d’être très drôle à jouer, Ridiculous Fishing pose des idées de progression qui donnent réellement envie d’en faire “une petite dernière” qui n’en finit jamais. Tout l’argent que vous récoltez en faisant exploser vos prises pourra être dépensé dans des améliorations très originales. On a des grille-pain et autres matériels électriques à greffer à votre hameçon pour que la première ou seconde erreur de visée touchant un poisson ne vous soit pas fatale et ne fasse pas remonter votre ligne. Il y a aussi un objet qui change absolument toute la pression subie lors du lancer d’hameçon : une sorte de minuscule scie circulaire qui vous permet de faire des poissons de véritables confettis pendant votre descente dans les profondeurs de l’océan, tout cela évidemment limité par une jauge de puissance qui s’épuise très vite. Cela sert surtout quand vous êtes perdu et pouvez tenter une percée (c’est le cas de le dire) pour aller toujours plus loin.
Au y augmentera aussi la limite de profondeur et les armes (qui sont plus puissantes à chaque fois), tout cela dans le but ultime de compléter l’encyclopédie marine. Chaque poisson nouveau capturé et explosé sera catalogué et les trouver tous ne sera pas une mince affaire. Tout cela sur une demi-dizaine de niveaux en plus d’un mode “sans fin”, voilà qui offre une durée de vie plus que concluante.
En cent mots comme en mille, Ridiculous Fishing est une petite merveille de fun et d’idées qui vous faut absolument sur votre smartphones. Vlambeer propose en plus une bande-son très originale, rétro et souvent inversée (pendant les remontées de ligne), qui ne passe pas inaperçue. Enfin visuellement, c’est tout en jolis pixels avec un style visuel aussi semi-dingue que le gameplay proposé. En clair, c’est un Must-Have !

Laisser un commentaire