Reach for the Sun

Faire pousser des fleurs, c’est clairement quelque chose d’assez rare vidéoludiquement parlant. Loin d’un Farmville, Reach for the Sun tente une approche intelligente avec l’explication scientifique qui va avec le ludique. Pari réussi ?
[singlepic id=35360 w=320 h=240 float=right]

Le tutorial d’un jeu qui n’existe pas !

Cette accroche de paragraphe est parfaite car elle définit tout à fait ce qu’est Reach for the Sun. Le jeu nous propose de faire pousser quatre types de plante à la difficulté différente. Le but du jeu est simple : vous possédez trois ressources que sont l’eau, les nutriments et la chlorophylle. Vous avez votre petite pousse en début de jeu a laquelle vous pouvez ajouter des racines suite à l’obtention d’eau. En cliquant sur les racines, vous obtenez de l’eau et des nutriments, qui vous permettent (toujours en cliquant dessus) de nourrir les feuilles de votre plante. Ces feuilles vous amènent de la chlorophylle nécessaire… À la création de racines, de fleurs et de branches. La boucle se boucle et la magie de la nature fait le reste.
Scientifiquement parlant, c’est idéal pour les enfants car tout est très bien expliqué. Dommage que ce soit en anglais ! Mais si vous êtes à côté du marmot, nul doute que vous pourrez lui expliquer en passant le tutoriel. Passé l’apprentissage, qui ne dure pas longtemps, le jeu se fait aussi bien en anglais qu’en français ou en croate puisqu’il n’utilise que très peu de texte.
Une fois que vous avez votre pousse, vos feuilles, vos tiges, vous pouvez faire une fleur. Cette fleur générera du pollen qui devra être produit trois fois de suite pour ensuite avoir le droit de produire un fruit. Enfin, le fruit est un des objectifs de la partie. Avant l’hiver, à la mort de votre fleur, vous devrez réussir à faire le plus de fruits possible et les voir mourir pour en obtenir des graines.
[singlepic id=35362 w=320 h=240 float=left]

Des petits problèmes dans ma plantation…

Les graines obtenues débloquent les autres plantes, mais aussi quelques petits bonus vous permettant de simplifier la partie. Et croyez-moi, vous n’en avez pas besoin tant le jeu est très simple ! Au bout d’une heure trente, vous terminerez toutes les fleurs, avec tous les objectifs secondaires des succès et avec l’obtention de tous les objets bonus si vous le désirez. C’est fortement dommage car le concept est réellement réussi et amusant, alors qu’il suffit pourtant uniquement de cliquer plus ou moins frénétiquement sur ce qui se passe à l’écran.
Reach for the Sun est un “concept” d’un jeu qu’on aimerait beaucoup voir un jour débarquer sur nos ordis. Un jeu ou il s’agirait de cultiver plusieurs fleurs, de passer de l’une à l’autre, de créer tout un jardin. Malheureusement, ce n’est ici pas le cas et en plus d’être très court, le jeu est très simple. Mais si vous avez des enfants, par contre, il a de l’intérêt. Dommage qu’il ne soit pas traduit !
Reste que depuis le 18 décembre, une update à mis à jour le jeu de la plus belle des façons : en lui donnant un peu plus de contenu. Désormais, vous pouvez jouer en mode “Stratégie” en tour par tour et pouvez polleniser les autres fleurs via les abeilles. Tout cela ajoute aussi une nouvelle espèce à faire pousser : le cactus. Si les développeurs continuent à mettre à jour ce titre, il gagnera le droit d’être un Must-Have du genre faute de concurrence !

[youtube bjDKCmxWPsg 640 390]

Laisser un commentaire