Jets’n’Guns Gold

Dix ans après sa première apparition, Jets’n Guns revient aujourd’hui dans une version Gold complètement folle : plus de niveaux, d’armes, de vaisseaux, d’ennemis… les développeurs de Rake in Grass se sont fait plaisir !

Vous allez vraiment équiper toutes ces armes sur votre vaisseau ?

Jets’n Guns est un shoot’em up horizontal d’apparence plutôt classique où vous dirigez un vaisseau luttant contre les envahisseurs. Vous êtes le dernier espoir de l’humanité, bla bla bla on connaît tous l’histoire. Quatre touches de direction, un bouton de tir, un autre pour larguer des bombes et enfin trois autres pour manipuler les modules que vous allez équiper sur votre vaisseau. Vous pourrez personnaliser votre vaisseau avec pas moins de 70 armes différentes, ce qui est assurément le point fort du jeu. Mitraillettes, missiles à têtes chercheuses, laser, grenades… vous passerez énormément de temps dans la boutique entre deux niveaux pour améliorer ou acheter de nouvelles pièces.

A ce vaste choix d’armement s’ajoute tout un tas de modules que vous pourrez activer et manipuler séparément (augmentation temporaire de la vitesse, nanomachines pour réparer, rotary cage pour modifier l’angle de tir de votre arme principale, affichage du pourcentage d’accomplissement de la mission…) il faudra du temps pour tout tester mais pas de panique, si vous êtes mécontent vous aurez toujours la possibilité de revendre pour acheter autre chose ! Une chose vraiment amusante, chaque article de la boutique possède sa propre publicité vantant les mérites du produit, fous rire garantis si vous prenez la peine de lire toutes les descriptions. En plus, vous vous apercevrez que les produits sont parfois soldés pour une bouchée de pain, ne ratez pas les bonnes affaires.

Vous récupérerez des médailles et de l’argent à la fin de chaque niveau en fonction de vos performances. Plus vous avancerez dans le jeu et plus la boutique proposera de produits et vous pourrez même changer d’avion pour en prendre un avec plus d’emplacements d’armes ou dont l’apparence vous plaît plus (voler avec un camion saucisse est d’ailleurs tout à fait possible). A la fin du jeu votre tir balaiera l’écran entier dans un chatoiement de couleurs.

Pourquoi ce jeu à l’aspect délirant est-il si dur ?

Trois modes de difficulté sont disponibles mais même si vous êtes un fan de shoot’em up je vous conseille de débuter en facile. Les premiers niveaux sont atrocement difficiles, ça ira mieux par la suite lorsque vous aurez amélioré votre équipement et acheté de nouvelles armes mais le début sera rude.

Les plus persévérants traverseront plus de 40 niveaux totalement différents les uns des autres et combattront près de 270 adversaires uniques (zombies, avions, militaires, vaisseaux spatiaux…). Il y aura de tout et n’importe quoi… surtout n’importe quoi en fait avec par exemple un niveau complet où vous affronterez des bouteilles de bière ! Vous devrez rapidement améliorer le blindage de votre vaisseau pour survivre ainsi que son système de refroidissement, sous peine de devoir attendre plusieurs secondes entre deux rafales, le temps que la jauge de tir repasse dans le vert. N’hésitez pas à vous servir du simulateur présent dans la boutique pour tester la combinaison d’armes choisie et éviter les mauvaises surprises avant de partir en mission (arme dont la portée est finalement très courte, qui surchauffe trop vite, dont l’angle de tir est étrange…).

Quelques niveaux modifiant les règles du jeu surviendront de temps en temps, comme par exemple un slalom entre des anneaux ou la traversée d’un champ d’astéroïdes. Ces phases beaucoup plus simples seront l’occasion de souffler durant votre aventure.

Pas si amusant que ça

Malgré tous ces points positifs je suis assez mitigé sur ce titre. Ca explose de partout, c’est sûr, mais le jeu est tellement dur que vous devrez finalement réfléchir à chaque fois pour sélectionner le bon équipement, quitte à refaire encore et encore le même niveau jusqu’à trouver la combinaison gagnante. En ajoutant à ça le système de surchauffe, on n’a finalement pas le côté fun et démesuré promis par le trailer. La qualité des sprites est vraiment inégale, passant du très bon au très mauvais et il est souvent difficile de prédire ce qui est un élément de décor sur lequel on s’écrasera si on essaie de le traverser de ce qui est de l’arrière-plan pur sur lequel on pourra se déplacer en toute sécurité.

C’est dommage car l’idée d’inclure le maximum de contenu (armes, ennemis, niveaux) dans un seul et même titre paraissait bonne mais aboutit finalement à un titre bancal où l’enrobage totalement déjanté est bien loin de sa difficulté. Jets’n Guns devrait tout de même plaire aux joueurs persévérants qui n’ont pas peur d’avancer petit à petit, quitte à tester toutes les combinaisons d’armes.

[youtube FcYZ91qKcCo 640 390]

1 réflexion au sujet de « Jets’n’Guns Gold »

Laisser un commentaire