Age of Mythology: Extended Edition

Après Age of Empires II et avant Rise of Nations, Microsoft Game Studios nous propose une version HD du célèbre Age of Mythology. Cela vaut-il le coup de craquer ? A qui ce destine cette version ?

AOM pour les intimes

Dire que c’est Age of Empires avec des créatures mythologiques est un raccourci facile mais en soi, pourquoi pas. Age of Mythology est sorti en 2002 et avait pour ambition de changer un peu des univers habituels des jeux de stratégie en temps réel. L’équipe de Age of Empires reprend du poil de la bête et nous propose un titre intégrant des modélisations en 3D dans son moteur de jeu. L’occasion d’en mettre plein les yeux au public avec des effets de lumières et d’ombres bluffant pour l’époque. Un scénario pour chaque mythologie était disponible et cette version ajoute même l’extension des Titans, ajoutant les Atlantes.
Le principe de jeu est le même que dans Age of Empires, sauf que chaque race à ses petites particularités. Mais globalement, il s’agit toujours de créer un forum, des villageois, d’aller leur demander de couper du bois, cueillir des fraises, chasser ou s’occuper de fermes, de casser des pierres et des pépites d’or, tout cela pour augmenter le stock de ressources. Avec celles-ci on peut créer un marché, mais aussi des tourelles, des murs, des entrepôts (pour les longues routes entre le forum et la cueillette) mais surtout des bâtiments d’entraînement d’unités. Des cavaliers, des soldats, des archers…
L’intérêt d’Age of Mythology est dans sa mythologie, justement. Elle place le Temple comme un bâtiment pilier de votre stratégie et vous pourrez y placer des villageois pour qu’ils y prient et ainsi, fassent augmenter votre ressource de “pouvoirs”. Celle-ci vous permettra de créer des unités mythologiques spécifiques, mais aussi des héros humains. Seuls les héros sont alors réellement efficaces contre le Minotaure, l’Hydre et les autres créatures magiques. En plus de cela, chaque passage d’un âge à l’autre vous permet de choisir un Dieu et donc, de débloquer son pouvoir (en utilisation limitée pour la partie) et quelques privilèges. Là aussi, la stratégie se modifie en fonction.

Les quelques nouveautés

Elles se comptent sur les doigts d’une seule main mais les originalités de cette version HD sont bien présentes. Contrairement à Age of Empires HD, on ne peut pas trop parler d’évolution visuelle : la différence entre les deux versions n’est pas aussi incroyable, voir carrément absente. Néanmoins, on a enfin le droit (et c’était la moindre des choses) à un code réseau agréable et des parties simples à trouver.
Le Workshop fait aussi très bien son travail : les modifications et autres scénarios complémentaires sont au rendez-vous avec de belles créations de la part des fans. On peut même y trouver (et c’est d’ailleurs un peu triste quand on y pense) certaines améliorations des artworks du jeu, souvent baveux à cause des grosses résolutions. Comme les les développeurs avaient eu un peu la flemme de ressortir les vieux dossiers et d’y proposer des artworks originaux au meilleur format.
Le reste est assez identique au jeu de base, peut-être même trop d’ailleurs. Résultat : c’est aussi bon que le jeu original, un poil plus pratique, mais repasser à la caisse peut clairement ennuyer le quidam. Si vous n’y avez jamais joué ou si vous avez perdu votre CD original alors oui, c’est intéressant. Si vous y jouez depuis 10 ans et que vous voulez la simplicité du dématérialisé et des parties faciles à trouver alors là aussi, cela vaut son prix. Mais la majorité des joueurs n’y trouveront pas forcément leur compte et ne craqueront que par nostalgie, flemme de ressortir les cartons ou simple esprit de découverte pour ceux ayant raté cette pépite à l’époque de sa sortie.

0 réflexion au sujet de “Age of Mythology: Extended Edition”

  1. 28 € pour un jeu vaguement remanié de + de 10 ans, faut oser.
    Il y a pas mal d’abus en ce moment je trouve comme les acces anticipés au meme prix et je ne parle pas de dlc…
    Les sorties de jeux sur linux qui permettent de nous la refaire à l’envers aussi.
    Le joueur est passionné donc un peu débile (sans méchanceté).

  2. Payé 22,57€ pour 4 jeux AOM EE
    soit 5€65 le jeu…je ne trouve pas ça cher, d’autant qu’il est “cloudé” sur steam et que je profite d’un serveur compris, ainsi que qlq rajouts de ci de la
    j’espere mm voir un AOM 2

Laisser un commentaire