War for the Overworld

Dungeon Keeper, vous connaissez ? Ce jeu de création de donjon très amusant ou vous jouiez les méchants, avec une voix-off à mourir de rire et des épreuves toujours plus amusantes et difficiles ? Le jeu de Bullfrog a fait le bonheur de bien des joueurs et depuis quelques années maintenant, nombreux sont ceux qui tentent de le copier. En vain.

Dungeon Keeper 3

War for the Overworld est un projet kickstarter ayant trouvé son financement auprès des joueurs, principalement parce qu’il assurait être très fidèle au jeu dont il s’inspire (Dungeon Keeper) tout en promettant des nouveautés. Le voilà fraichement sorti et on y retrouve de vieilles habitudes : on vous montre un royaume fait de plusieurs contrées gouvernées par d’autres races que les démons dont vous êtes le leader. Vous allez devoir dominer chacune de ces contrées, une par une.

En vue aérienne (que vous pouvez zoomer et dezoomer à volonté), vous êtes donc le maîtres des profondeurs. Vous devez indiquer à vos quelques sbires des zones à creuser pour trouver de l’or, quelques ressources et salles cachées, mais surtout pour vous installer. Tout cela se fait simplement en cliquant et avec une interface simple (bien que possédant beaucoup trop d’onglets pour être rapide). Les sbires creusent et une fois sur une case vide, il la transforme pour la rendre utilisable. C’est ainsi que vous étendez votre territoire. Quant aux cases vides qui vous appartiennent, vous pouvez y construire des salles entières, ayant chacune leur importance.

Une taverne pour amuser les sbires, une zone pour invoquer des démons qui se battrons pour vous, un endroit ou stocker de vieux livres poussiéreux permettant d’accéder à quelques pouvoirs… Les salles sont variées et devront toutes êtes créés sur un minimum de cases pour être utilisables. Aussi, il ne faudra pas lésiner sur la grandeur de(s) salle(s) stockant l’or que vous trouverez pendant vos recherches : plus vous avez de place ou stocker cet or, plus vous pouvez en garder bien au chaud.

Vous l’avez compris : face à Dungeon Keeper, c’est clairement le même jeu. L’utilisation de pièges et l’invocation de sbires, bloquant un peu de la jauge de mana, reste une originalité amusante mais c’est très peu pour se nommer le « nouveau Dungeon Keeper ». C’est surtout un remake, dans sa globalité.

Early Access un peu caché ?

Une contrée étant un niveau entier, le jeu ne proposera pas énormément de défis différents dans le mode Campagne mais clairement, celui-ci est un énorme tutoriel pour les Escarmouches et prochainement, le multijoueur… Prochainement ? Oui car le jeu n’est pas terminé. Vendu pourtant tout à fait normalement, sans Early Access, War for the Overworld n’a pas encore son mode Survie, son multijoueur n’est pas totalement au point et plusieurs bugs restent à régler.

C’est très frustrant car les bugs, eux, sont vraiment là pour gâcher l’aventure. Globalement le jeu de Subterranean à ses qualités, se laisse jouer très facilement et le concept du jeu d’origine est repris parfaitement. Le problème, c’est l’intelligence artificielle : les ennemis sont stupides au point de ne pas attaquer, vos sbires sont stupides au point de se rendre n’ importe où et n’importe comment sur la carte. Même avec des drapeaux à poser pour rallier les troupes, les bugs de pathfinding sont nombreux et complètement énervants. Aucune stratégie ne semble tenir dans ce jeu, tant on est dépendant de la crétinerie de ses soldats.

On attendra évidemment une version réellement finale pour savoir ce que vaut vraiment le jeu dans sa globalité mais, vendu à prix moyen (30 €) sans aucune once de précision concernant le fait qu’il ne soit pas terminé, nous sommes obligé de vous en proposer un verdict. Et clairement, c’est un bon petit jeu pour les fans de Dungeon Keeper, il en reprend très bien les bases. Le problème, c’est qu’il se contente de proposer un simple remake, aux idées nouvelles surtout en gestation, avec une I.A très perfectible qui gache réellement le jeu dans sa globalité. Un vrai gâchis, pour l’instant !

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Une pensée sur “War for the Overworld

  • 03/06/2015 à 15:40
    Permalink

    Un str/ jeu de gestion en 2015 ????!!!!! j’espère que le genre remontera de sa descente en enfer car au jour d’aujourd’hui il n’y en a plus beaucoup ! il n’y en a plus que pour les GTA et les FPS :'(

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.