XIIZeal

Youhou, un nouveau shmup vertical sur steam… hé mais attendez, ce nom me dit quelque chose. Une suite d’un jeu ? Une remise au goût du jour ? Ah non, ce sera malheureusement « juste » un portage de XII Stag, un jeu de Taito sorti en arcade en 2002 et déjà porté en 2003 sur PS2.

Un shmup vertical à tir latéral

XII Zeal est a priori un shmup vertical plutôt classique, vous proposant de piloter un avion décimant des dizaines d’hélicoptères, tanks et autres véhicules en tous genres. Le premier bouton sert à tirer, le second déclenche une bombe qui reste quelques restant quelques secondes à l’écran, vous rendant invincible tant que vous êtes dans l’aire d’effet et infligeant de lourds dommages à vos adversaires.

Une subtilité cependant, en effectuant un mouvement rapide de gauche à droite (ou de droite à gauche), vous déclenchez un tir latéral. Le système de scoring est d’ailleurs basé là-dessus car chaque ennemi détruit de cette façon augmente d’un votre multiplicateur de points (jusqu’à x12). Ce multiplicateur commencera à baisser au bout d’un moment et vous devrez alors à nouveau utiliser votre tir latéral pour le maxer à nouveau (vous pouvez également détruire les ennemis grâce aux flammes de votre réacteur mais bon, c’est une manip plutôt risquée).

Heureusement, pour éviter une entorse au poignet à force de faire des allers-retours rapides avec le stick, il est possible d’utiliser les tirs automatiques. On y perd en « immersion » mais on y gagne en confort.

Combien dites-vous ? 640X480 ?

Directement tirée de la version PS2 (elle-même tirée de la version arcade), la résolution native du jeu est 640×480. Ce n’est pas du tout adapté aux écrans actuels et j’espère que le vôtre peut se mettre à la verticale pour profiter d’une bonne surface de jeu et ne pas être face à un timbre-poste.

Pour ce qui est des menus, c’est difficile de faire plus moche. Alors oui c’est du shoot’em up, mais quand même ! Graphiquement le jeu est plutôt moyen et si les boss sont soignés, on ne peut pas en dire autant du reste. Les sprites des ennemis ne sont pas spécialement jolis et les décors peu variés.

Bonne durée de vie et difficulté intéressante

Chacun des 8 niveaux du jeu se termine par l’affrontement de boss volumineux et intéressants. Leurs patterns sont bien touffus et vicieux comme il faut et vous pourrez les exploser partie par partie, ce qui est toujours appréciable. Il faut d’ailleurs noter qu’ils s’ajustent à votre niveau de jeu. Plus vous serez bon et plus les boss seront difficiles (il est également possible de choisir parmi 3 niveaux de difficulté via les options du jeu).

Le jeu est plutôt difficile et boucler les 8 niveaux en un crédit ne se fera pas du premier coup. Vous pourrez rejouer chaque niveau terminé en mode Score Attack pour vous perfectionner. Vous avez également la possibilité d’enregistrer vos parties pour les revoir par la suite.

Il y a mieux ailleurs…

Honnêtement, je trouve que l’idée de tirer sur les côtés ne fonctionne pas. C’est plus contraignant qu’autre chose et chaque partie devient éprouvante à cause de ça. Et si vous utilisez le tir automatique, il n’y a alors plus aucune raison de relâcher le bouton et certains passages deviennent totalement inintéressants.

Si on ajoute à cela le portage direct et donc la résolution graphique absolument pas adaptée (le filtre présent est une honte), je ne comprends pas vraiment le pourquoi du portage 10 ans après.

Et pire que tout, je trouve ce shmup peu inspiré. Aucun passage n’est réellement marquant et si on enlève le plaisir de démembrer les boss petit à petit, il ne lui reste pas beaucoup d’atouts face à la concurrence de plus en plus présente sur PC.

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.