Preview – Life is Hard (PC, Mac, Linux)

À première vue, Life is Hard fait immédiatement penser à Kingdom (en moins joli tout de même). Vue de côté, gros pixels et des sujets sous vos ordres pour bâtir le plus gros village possible. Alors, simple copier-coller ou jeu réellement différent ?

Petit village deviendra grand

Vous débutez l’aventure avec un hôtel de ville, quelques habitations pour loger les villageois et un potager pour nourrir tout ce petit monde. À partir de là, ce sera à vous de choisir les nouveaux bâtiments à mettre en place.

La prise en main est très simple, tout se fait à la souris. Vous manquez de bois pour placer une forge ? Cliquez sur un arbre et le villageois sans occupation le plus proche ira l’abattre et le transformer en ressources utilisables. Vous avez besoin de pierre ? Cliquez sur la mine et l’un de vos sujets s’y rendra. Comme dans un god game, vous ne pouvez pas directement interagir avec les habitants, vous pouvez uniquement donner des ordres et ils y obéissent comme ils le souhaitent après.

Une quinzaine de bâtiments différents sont disponibles (taverne, moulin, ferme…) et vous devrez réfléchir à l’ordre dans lequel vous les érigerez pour que votre village prospère. Vous devrez également rapidement le protéger car si en journée tout est paisible, des squelettes et autres créatures attaqueront la nuit. Vos habitants peuvent être équipés d’une arme, une armure, des anneaux… tout un ensemble de choses que vous pourrez crafter dans la forge.

De temps en temps, un missionnaire d’une tribu voisine vous proposera une alliance ou vous demandera une offrande pour ne pas être attaqué.

Des bugs, des bugs et encore des bugs

Pour le moment la preview se porte bien, peut-être même que vous avez envie de tester vos capacités à bâtir un petit village. Malheureusement, tout n’est pas rose, loin de là.

Le jeu est vraiment instable. Crash lorsqu’on lance une nouvelle partie, crash lorsqu’on revient au menu principal, sons qui d’un coup se jouent en boucle (évidemment avec le volume à fond), etc. L’intelligence artificielle de vos sujets oscille entre le « ça va » lorsqu’ils font globalement ce que vous souhaitez et le « mais… mais… pourquoi ? » lorsque vous les voyez sans raison quitter le campement pour attaquer une horde de squelettes hors des murs ou carrément une tribu complète chez elle.

Si j’ajoute à cela le fait que vous ne puissiez parfois plus cliquer sur un bâtiment, arbre, villageois ou que vous verrez certains de vos sujets traverser votre écran en sens inverse en flottant au-dessus du sol, vous comprendrez qu’en l’état le jeu est quasi injouable, c’est impossible de faire une partie complète sans rencontrer au moins un problème.

L’équilibrage a également l’air raté car vous aurez besoin de bois pour quasi toutes les constructions, sauf que les arbres poussent lentement (si tant est qu’ils poussent) et que vous serez la plupart du temps obligé d’utiliser votre magie pour en faire apparaître. Je pense que la possibilité d’en planter comme dans Terraria aurait été bien plus agréable.

Si et je dis bien si, les développeurs corrigent tous les problèmes et améliorent la stabilité, le jeu sera peut-être intéressant (ne serait-ce que pour le choix du dieu de départ ou la possibilité de créer des alliances avec les autres tribus), mais pour le moment c’est un grand non et une fois de plus je ne comprends pas l’avis « très positif » sur Steam…

 

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

Bestio

Bestio

Fan de shmup, de hack'n slash et plus globalement de tout ce qui est typé arcade. Si je teste un jeu, il y a de fortes chances que ça explose de partout et que l'écran soit rempli de boulettes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.