Pillars of Eternity II: Deadfire – Seeker, Slayer, Survivor DLC
Windows

Nous n’avons pas encore couvert d’une critique Pillars of Eternity II: Deadfire, faute de temps principalement, même si je m’y attelle. Pour le moment, le jeu est magnifique certes, mais également courageux de s’être éloigné du premier en choisissant une thématique radicalement différente à base d’archipels à explorer à l’aide d’un bateau et toute la panoplie de marin. Certaines critiques sans doute justifiées, avaient été faites sur la légèreté de tout l’aspect gestion d’un navire, le manque d’éléments relatifs à la mythologie propre à PoE et peut-être aussi pour certains, des combats trop simples. Personnellement, j’ai toujours préféré explorer l’histoire m’étant lassé des combats des rpg à l’ancienne. Je préfère souvent avoir le choix de résoudre un conflit par la parole que par le combat quand un jeu de rôle m’en offre l’opportunité.

Le second dlc de PoE II doit répondre à toutes ses aspirations. Il s’agira d’explorer de nouvelles îles dans laquelle combats et mythologie ne feront plus qu’un. Outre des affrontements typiques, il existera une arène dans laquelle les joueurs pourront tester leurs talents de combattants en affrontant les dieux eux-mêmes et être récompensé en conséquence. Tandis que les lettrés apprécieront d’en découvrir plus sur le contexte historique servant de base à la création de l’univers des Pillars of Eternity.

Comme ce fut le cas pour les dlc du premier épisode, celui-ci s’accompagnera d’une mise à jour majeure et gratuite pour tous, qui viendra répondre à certaines critiques en apportant les habituelles correction de bugs et autres équilibrages du gameplay. Seeker, Slayer, Survivor sera l’avant dernier dlc de Pillars 2 avant que Obsidian ne passe à autre chose. Profitant de la présence de Josh Sawyer notamment, je me suis permis de demander quelle serait la suite de leurs aventures de développeur. Un Pillars of Eternity sans doute, même si sans trop s’avancer, il m’aura exprimé le désir de certains de leur équipe de proposer un jeu de rôle en vraie 3D cette fois-ci, pour sans doute plus d’immersion. Quoiqu’il en soit, ce dlc et le suivant seront le dernier de ce Pillars second du nom.

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Vasquaal

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.