Rapide Critique

Blossom Tales: The Sleeping King

Développeur :

FDG Entertainment GmbH & Co. KG

Date de Sortie : 28 Mars 2017 – Prix : 14.99 €

Scrollant machinalement sur Facebook pendant que je faisais caca, une publication sponsorisée, pour un petit jeu indépendant, m’est apparue sous les yeux. Aimant les pixels j’ai regardé le petit trailer. Et aimant de tout mon coeur Zelda a Link to the Past, j’ai cédé à l’achat de Blossom Tales, qui fleure bon le RPG-Action de mon enfance.

Blossom Tales c’est l’histoire d’une histoire. Grand-père faisait tranquillement la sieste au coin du feu mais ses petits enfants en ont décidé autrement et réclament une histoire. Ils vont alors découvrir la fabuleuse légende du royaume de Blossom et de son roi endormi. Les enfants ne manqueront pas d’interpeller papy pour lui poser des questions, s’exclamer ou encore lui faire remarquer qu’il ne se foule pas. Et si l’épreuve est un peu trop facile, les enfants briseront un faux 4e mur dans le jeu, pour augmenter la difficulté et apporter une pointe d’humour à une histoire pas franchement originale , mais qui fait complètement le job.

Côté Gameplay, là aussi c’est du classique qui fonctionne parfaitement. On explore la map jusqu’au donjon, on résout des énigmes, ni trop simples, ni trop biscornues, on y chope une nouvelle arme, on matraque le boss local avec, puis on passe au suivant. Des petites quêtes annexes viennent ponctuer le tout de bonus, de quarts de coeur, ou de pognon. Bref si vous êtes fan de Zelda a Link to the Past, vous ne serez pas dépaysé.

Sorti assez discrètement il y a quelques temps, Blossom Tales ne paye pas de mine et est pourtant très bon. On y retrouve l’esprit du hit de Nintendo à travers 8 petites heures de voyage et d’aventure. Un périple idéal à vivre entre 2 gros jeux. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Chezmoa

Chezmoa

Tous mes articles pour GSS sont sous licence Beerware.

D'autres Critiques

ICEY

Laisser un commentaire