Puzzle Wall

La Nintendo Switch n’est pas la Wii et certains éditeurs et développeurs de jeux l’ont complètement oublié. C’est pourquoi ces premiers mois d’existence, Nintendo a dû accueillir quelques jeux s’apprêtant à surfer sur la vieille vague du titre familial qui fait bouger son popotin aux anniversaire et fêtes de fin d’année. Problème : le matos ne suit pas, comme c’est le cas pour Puzzle Wall.

Demandant de prendre des postures spécifiques en tenant un JoyCon dans chaque main pour éviter de se prendre des murs en pleine face, Puzzle Wall se prend justement pas mal de barrière à la figure. La première est technique, comme prévu, puisque les JoyCon ne réagissent que très mal au concept. Pour solutionner cela, les développeurs ont simplifié les formes et la prise de risque, ce qui rend le jeu assez quelconque.

Le second souci, c’est l’enrobage global. On est devant quelque chose qui coche toutes les cases du cahier des charges lambda du Party Game quelconque qu’on retrouve dans les bacs à soldes beaucoup trop vite. Du coup, l’amusement est nulle part. Puzzle Wall avait beaucoup de chances de tirer son épingle du jeu, mais son absence totale d’originalité le rend complètement oubliable. La Switch n’est pas la Wii, et Puzzle Wall n’y avait pas sa place.

Skywilly

Frantics

Contrôler son jeu à l’aide de nos smartphones : voilà une lubie que Sony tente d’assumer avec son PlayLink nous ayant déjà proposé des expériences narratives et quelques jeux de quizz et de karaoké. On retrouve ce principe mais cette fois, dans un Party Game. La question est simple : est-ce que ça fonctionne ?

Lire la suiteFrantics

Retour sur les jeux du Screenshake 2017

Retour au Screenshake après une agréable édition 2016. Petit rappel, le Screenshake est ce festival belge, planté à Anvers, humanisant et défendant le jeu vidéo indépendant, loin des gros salons. Cette année, pas de grandes exceptions mais une amélioration notable concernant la curation et la scénographie.

Lire la suiteRetour sur les jeux du Screenshake 2017

Wand Wars

Antiquité : les Grecs inventent l’épostracisme et s’amusent à faire ricocher des coquillages à la surface de l’eau.

1972 : Bob Lemieux invente le air hockey, jeu de société consistant à faire ricocher des disques sur une table pneumatique jusqu’à un espace de marque.

2004 : le dodgeball, version sportive de la balle au prisonnier, est popularisé par un certain film du même nom. Le but consiste principalement à éliminer l’équipe adverse en s’envoyant des ballons dans la tronche à une vitesse fulgurante (d’où sa popularité dans les cours des écoles).

2014 : Lethal League est un jeu vidéo de combat opposant deux envoyeurs féroces. Des joueurs skillés peuvent échanger des balles à la vitesse du son.

2016 : Wand Wars s’inspire de tout ça pour en faire un jeu brilliant, coloré et acidulé comme un bonbon Arlequin. Je peux mourir tranquille.

Lire la suiteWand Wars

Marooners (Win)

Un concept simple et accessible qui n’oublie pas d’être amusant, voilà ce que les joueurs sont en droit d’attendre d’un party game. Après des classiques tels que les Mario Party, on est en droit de se demander si les nouveaux venus assurent la relève avec brio ou s’ils ne peuvent tout simplement pas prétendre supplanter leurs prédécesseurs.

Lire la suiteMarooners (Win)

Mario Party 10

J’avais lâché Mario Party depuis son premier opus Wii, la faute à un rythme beaucoup trop lent. Le neuvième épisode avait beau être adoré par certains, je n’y ai jamais remis les pieds. Seul Wii Party m’a redonné le gout du genre. Et puis ce dixième épisode m’a fait de l’œil… J’ai fait la paix avec le héros à casquette en ce qui concerne le jeu de plateau vidéoludique entre amis.

Lire la suiteMario Party 10

Evofish se montre sur WiiU

MovingPlayer nous annonce la sortie prochaine du Party Game EvoFish, ainsi nommé puisqu’il nous propose de contrôler un poisson dans un océan de dangers. Le but est d’éviter les prédateurs tout en se nourrissant de plus petits que soi, afin d’évoluer et de débloquer de nouveaux poissons…

Lire la suiteEvofish se montre sur WiiU

100% Orange Juice

Non, je ne suis pas en train de vous demander si vous avez une petite soif, mais de vous parler du dernier jeu du studio Orange Juice, se déroulant dans l’univers de ses précédents jeux. Mais derrière son aspect kawaii, qu’est-ce qui se cache derrière ce titre étrange ?

Lire la suite100% Orange Juice

Spin the Bottle : réussissez à pécho au Wii U GamePad !

C’est en ce 11 mars tout neigeux que je me mets à newser, bravant le froid, les intempéries et l’appel de la neige pour vous. Mais n’ayez crainte, rien de tout cela n’est vrai : le chauffage est à fond, il ne neige plus pendant un moment et je ne compte pas aller me rouler dans la neige en pleine nuit, surtout que c’est plus de la glace d’autre chose. On peut donc parler jeu vidéo tranquillement au chaud pendant que d’autres se les gèlent et que c’est bien fait pour eux.

Lire la suiteSpin the Bottle : réussissez à pécho au Wii U GamePad !

Fingle : l’iPad amuse la galerie

Bonjour les amis, comment allez-vous ? Vous avez passé un bon week-end ? On commence tout de suite avec Fingle, un titre développé sur iPad par Game Oven, que l’on peut qualifier volontairement de party-game. Et oui, la plate-forme d’Apple ne serait donc pas seulement une machine servant à glander dans le salon.

Mais ne nous excitons pas trop vite, car jouer à ce genre de jeu à plusieurs autour de la petite tablette n’est pas chose aisée. C’est sans doute pour cela que seuls deux casual-gamers sont présents sur la vidéo. Mais alors, comment se déroule l’action ? Et bien c’est très simple. Armés de leur petits doigts, les joueurs résolvent une cinquantaine de puzzles, le tout dans la joie et la bonne humeur bien sûr. Un principe simple, mais qui fut tout de même récompensé par la mention Best Mobile Games category à l’IGF. Le tout est disponible sur l’Appstore pour 0.99€.

Lire la suiteFingle : l’iPad amuse la galerie