Snappy Dragons 2

Suite d’un premier épisode déjà testé dans nos colonnes et qui n’était pas passée inaperçu, sans pour autant chambouler l’AppStore, ce nouveau Snappy Dragons se veut être son ainé… en mieux ?
[singlepic id=20609 w=320 h=240 float=left]Au pays des dragons, rien de nouveau ?
De méchants sorciers, des dragons papas et de petits bébés à sauver : le synopsis du premier jeu est repris à l’identique dans cette suite. Seule nouveauté principale : les destinations, plus exotiques, allant à une atmosphère asiatique à une sombre usine ou fumée et vapeur font bon ménage. Visuellement, les développeurs de chez Extensive Studios se sont fait réellement plaisir puisque la 2D est tout simplement sublime dans ce Snappy Dragons 2. On reprend exactement le même character design que dans le premier jeu, mais tout est peaufiné et retravaillé de façon à ne clairement plus paraitre trop “amateur”.
Néanmoins, point de vue gameplay, rien ne change. Vous contrôlez toujours les boules de feu d’un gentil dragon, positionné à la gauche de votre écran. Vous pouvez, en glissant votre doigt dans la direction souhaitée, envoyer ces puissantes boules de magma ou vous le voulez à travers le niveau. Il y a deux objectifs : abattre les mages ennemis et ouvrir les cages où sont emprisonnés vos bébés. La difficulté principale est de réussir à briser la cage sans retoucher le bébé, auquel cas il disparaitra de l’écran comme les ennemis. Pour finir un niveau, il suffit de se débarrasser des ennemis cependant, pour bien faire, il faudra collecter les trois bébés à secourir dans chaque tableau. On le redit, c’est important : c’est comme dans le premier épisode.
[singlepic id=20610 w=320 h=240 float=left]Artistiquement impeccable !
On remarque rapidement que le gros défaut du précédent titre, soit ces animations souvent grossières, est ici magnifiquement corrigé. Tout est plus détaillé, plus fin et même le level design ressort bien plus convaincant. Moins tarabiscoté, peut-être plus logique dans sa progression de difficulté d’un niveau à l’autre, Snappy Dragons 2 est aussi beaucoup plus accessible voir plus simple. Un bien pour un mal ? A en croire son principe de vente, entièrement gratuit avec de la publicité ou quelques petits euros pour un jeu sans aucune gène promotionelle, on peut penser que Snappy Dragons 2 à voulu s’ouvrir à un maximum de joueurs. Comme tous les jeux de son temps, il suit la mouvance comme il peut, tentant d’exister avec efficacité.
On l’aime, ce Snappy Dragons 2. Il est dans notre dashboard Apple ou Android, il s’y plait et reste longtemps une préférence pour les pauses à combler via un petit encas vidéoludique. Néanmoins, il ne faut pas s’y tromper : il n’a absolument rien d’original face à son ainé. Même les sections bonus sont du déjà vues, avec des boules de feu à contrôler tout au long d’un tracé nous demandant de ne toucher aucun contour du niveau, ou des sessions en temps limité et boules de feu rapides à envoyer pour décimer tout l’écran. C’était déjà dans le premier épisode et cela fait un retour simple dans ce second opus. Seuls quelques passages secrets à découvrir viennent donner un peu d’originalité à la progression. Alors certes, cela n’empêche en rien le jeu d’être de qualité, mais n’est-ce pas un peu trop facile de faire un tel copier/coller au final ? On croise bien fort les doigts pour qu’Extensive Studios nous propose quelque chose de plus original pour son prochain jeu !

Laisser un commentaire