Super Splatters : la même chose en super

Ça faisait longtemps, quelques mois même, mais je sais que vous attendiez tous impatiemment mon retour. Mais c’est les vacances donc réjouissez-vous, je suis de retour et pas pour vous jouer un mauvais tour. Sauf si vous considérez mes blagues et jeux de mots ainsi, mais ça serait une preuve indéniable de votre mauvais goût. Mais assez parlé de moi (même si on ne peut pas se lasser d’un tel sujet !), parlons donc jeux vidéo, vu que c’est ce qui vous intéresse (et moi aussi, accessoirement).

Pour cela, je vais vous parler d’un jeu dont je vous avais parlé il y a presque un an (et oui, déjà). C’est bien à la version pour PC, Mac et Linux de The Splatters que je fais référence. Renommée Super Splatters pour l’occasion, cette version devrait à priori être assez semblable à celle déjà sortie sur Xbox Live Arcade, dont vous pouvez retrouver le test ici. Pour résumer : vous devez exploser des créatures juteuses et colorées un peu partout tout en faisant diverses acrobaties et combos, en utilisant les lois de la physique, en inversant la gravité ou encore remontant le temps. Cela vous permettra de passer les niveaux mais aussi de filmer vos exploits pour les envoyer sur Splatter TV, où vous pourrez aussi voir les parties d’autres personnes dans le monde. Cette version devrait être un peu améliorée par rapport à la précédente, avec notamment un nouveau mode de difficulté. Le jeu est prévu pour sortir sur Steam le 26 juin prochain, soit dans quelques jours maintenant, les versions sans DRM et pour Linux devant suivre. Vous pouvez encore le pré-commander sur le site officiel avec 30% de remise, sachant que vous obtiendrez à la fois la version sans DRM et une clé pour Steam  dès que chacune de ces versions sera disponible. Evidemment, un trailer a été mis en ligne pour fêter cette sortie et le moins qu’on puisse dire et qu’il est très réussi, en tout cas moi j’adore.

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Ripper

Ripper

Grand fan de Call of Duty et Candy Crush, ce n'est malheureusement pas quelque chose dont je peux librement parler ici... Du coup, je vais me rabattre sur fan de plates-formes, de stratégie (et surtout grand strategy) et « d'ovnis vidéoludiques » avant tout, même si les meilleurs jeux sont ceux qui arrivent à transcender leur genre. Un peu comme Candy Crush, pour ne citer qu'un seul chef-d'oeuvre du style.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.