Preview – Prism (PC)

Les lecteurs du forum Game Side Story connaissent déjà Prism car son directeur artistique était venu le présenter il y a quelques semaines. Développé par le studio Monkey King, ce shoot’em up vertical propose une expérience de jeu rafraîchissante en intégrant la possibilité de faire réfléchir ses tirs sur un prisme.

Un shoot’em up pas comme les autres

Le projet Prism débute en janvier de cette année, quand une petite équipe de quatre français (Kamezis – concept artist, Raphael Vareilles – art director, Maxime Cabezas – lead developer et Qui Cung – developer) décident de créer le studio Monkey KingEntièrement développé via le logiciel Construct 2, Prism est le le premier jeu du studio, mais un autre, Shiruetto (où vous dirigez un ninja luttant contre des robots) est maintenant en développement en parallèle.

Prism est un shoot’em up vertical avec une grosse originalité : votre vaisseau se déplace par rapport à un prisme situé au centre de l’écran. Un peu déroutant au départ, cela procure rapidement des sensations agréables et vous avez en permanence le choix entre tirer normalement (vos projectiles traversent alors l’écran de façon rectiligne) ou faire se refléter vos tirs sur le prisme. En alternant intelligemment, vous pourrez donc éviter les boulettes ennemies tout en nettoyant l’écran en jouant avec l’angle de réflexion.

Pour le moment seuls les deux premiers niveaux sont terminés et si le premier est relativement classique (si l’on omet évidemment le concept de prisme qui bouscule tous les repères habituels), le second propose des choses très intéressantes comme les tirs ennemis qui se stockent dans le prisme pour être ensuite relâchés d’un seul coup ou les lasers ennemis qui se croisent pour former un quadrillage à l’écran.

Au tir de base s’ajoutent d’autres possibilités : un ralentissement du temps ainsi qu’une bombe pour nettoyer tout ce qu’il y a à l’écran, toutes deux en nombre limité évidemment. Vous possédez également un bouclier d’énergie qui vous permettra d’encaisser quelques tirs ennemis avant que votre vaisseau explose. Le jeu est à l’heure actuelle assez facile (même si vous ne terminerez pas le deuxième niveau à vos premiers essais) mais les développeurs nous promettent que la difficulté sera bien au rendez-vous dans les derniers niveaux: ils sont actuellement en train de tester différentes idées bien vicieuses (comme le prisme qui se retourne contre vous par exemple).

Un financement réussi

Le jeu comportera au final cinq niveaux et deux contenus en DLC sont également prévus. Ne vous inquiétez pas, ils sont déjà inclus dans le prix de base (5$ sur le site officiel  ou 3,60€ sur Desura). Pré-commander le jeu vous donnera accès à la bêta fermée comportant les deux premiers niveaux du jeu (une démo gratuite est également disponible). Les développeurs avaient lancé une campagne Ulule qui s’est achevée avec succès le 21 mars. Les fonds récoltés vont leur permettre de s’inscrire sur Steam Greenlight pour encore plus de visibilité auprès des joueurs.

La démo a déjà été téléchargée 500 fois en moins de deux mois, une jolie performance pour une toute nouvelle structure ! Les retours sont jusqu’à présents positifs et l’équipe de Monkey King espère en recevoir encore plus dans les semaines à venir. Vous pouvez compter sur moi pour suivre ce projet de près, car j’ai vraiment aimé le concept du prisme qui permet de réfléchir les tirs et vider l’écran en jouant avec les angles. Si vous souhaitez voir le jeu en mouvement, je vous invite à aller voir cette vidéo que j’avais enregistrée depuis ma chaîne twitch. La qualité est loin d’être excellente mais elle vous donnera un bon aperçu du gameplay.

4 réflexions au sujet de “Preview – Prism (PC)”

  1. une expérience de jeu : je déteste cette nouvelle expression, on ne joue plus mais on vit de nouvelles expériences…
    parce que jouer à une mauvaise connotation mais avoir une expérience de jeu c’est tout de suite vraiment mieux.

  2. Si j’ai utilisé le terme “expérience de jeu rafraîchissante” c’était uniquement pour souligner le fait que l’équipe Monkey Kings proposait un gameplay novateur avec ce titre et en aucun cas car jouer a une mauvaise connotation, chose qui est d’ailleurs de moins en moins vraie.

    Ce serait d’ailleurs un peu bête d’avoir honte de jouer sur un site consacré à cette passion 😉

Laisser un commentaire