#KillAllZombies

Difficile de dire ce qui différencie un jeu de zombies d’un autre, surtout quand il reprend des codes de gameplay vieux comme le monde. Fraîchement sorti sur PS4, #KillAllZombies tente de se démarquer. Déjà avec du bon rock en guise de thème principal…

I made a game with zombies in it !

C’est un énième jeu vue de haut, ou vous tirez sur des zombies avec votre stick droit pendant que vous vous déplacez avec le stick gauche. C’est un énième jeu de shoot qui enchaîne les combos, vous donne de l’expérience au fil des tueries et vous permet d’évoluer. La différence se trouve dans les bonus d’expérience que vous récoltez : à chaque fois que vous gagnez un niveau, une pression sur Triangle vous permettra de choisir entre quatre bonus. Ceux-ci peuvent être très simples (de la régénération de vie, des mines au sol, des tirs de plasma autour du personnage) mais peuvent aussi transformer votre niveau fait d’hexagones.

Le terrain peut se transformer via vos Perks (créer une petite ile ou vos êtes séparé des zombies, par exemple) et sera malmené par les objets qui tombent du ciel : des vans, des poids géants, des mines, tout ce beau monde vous servira d’explosifs si vous tirez dessus. Attention cependant à ne pas être en dessous, pendant la chute. C’est le Game Over assuré.

Reste les perks les plus originaux, qui rendent la partie plus fun : “vous mourrez, mais vous aurez plus d’armes à votre prochaine partie”, “une chance sur deux de mourir ou de récolter 50,000 points d’expérience”, “un arc-en-ciel envahit la zone” sur un air de Nyan Cat… C’est cela qui rend les premières parties très intéressantes. Mais ça ne dure pas longtemps.

Amusant, les premières fois…

Le problème du jeu, c’est qu’il ne sait pas nous intéresser plus longtemps qu’une petite heure. On le découvre, on s’amuse puis on le laisse vite tomber. La montée dans les classements et très hasardeuse (il suffit de tomber sur une bonne combinaison de Perks pour s’en sortir) et surtout, cette honte d’Early Access caché nous reste en travers de la gorge.

En effet, au lancement du jeu, vous n’aurez qu’un mode Solo. Pour le Capture the Flag et surtout le mode Coopération local, il faudra… Attendre. Et qui nous dit que ce sera gratuit, en plus ? On en sait rien et c’est triste, tant le jeu avais un potentiel de fun assez énorme. En soi c’est d’autant plus triste pour cette raison : il a plein de bonnes choses à proposer mais ses bonnes intentions sont trahies sous couvert de vouloir faire de l’argent. C’est tellement dommage ! Par contre, mention spéciale pour l’excellent mode Twitch ou, si vous streamez le jeu avec votre PS4, vous verrez vos spectateurs choisir à votre place les Perks qui seront validés. Là, d’accord, on acquiesce.

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Skywilly

Skywilly

Rédacteur en chef collectionneur de Skylanders et qui passe beaucoup trop de temps sur ces briques Lego. Heureusement qu'il y a des petits jeux pour s'évader ! Auteur de Le jeu vidéo indépendant en 2015 : Portraits de créateurs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.