[GC 15] Preview – Shadow Warrior 2 (PC, PS4, Xbox One)

Shadow Warrior avait su faire sensation en dépoussiérant avec brio une licence laissée à l’oubli. Si je n’ai pu y jouer, Shadow Warrior 2 nous aura fait au moins l’honneur de se montrer en temps réel à la Gamescom. Ce que l’on peut dire, c’est qu’il conserve le tranchant et les flots d’hémoglobine du premier. Toujours aussi beau, l’aventure se voudra cette fois-ci autant solitaire que coopérative, puisque désormais, trois amis pourront se joindre au bain de sang.

Pour l’occasion, en plus des 70 armes que proposera ce nouvel opus, les joueurs pourront looter de quoi les customiser à l’envie. L’orientation de Shadow Warrior 2 se veut plus ouverte en offrant plus de choix et des niveaux plus vastes. Par exemple, le joueur pourra décider de prendre une approche plus directe avec l’ennemi, ou au contraire prendre une voie détournée.

D’ailleurs, hormis les lieux liés à un moment crucial du scénario, tous les autres seront soumis à une génération aléatoire. Ils varieront ainsi en terme d’architecture, d’ambiance et de structure. Cet aspect ne nous a été montré que dans un montage vidéo, mais reste assez stupéfiant dans son genre. Si l’on en croit ses développeurs, et si la génération aléatoire a le mérite de fonctionner comme il faut, les niveaux devraient alors avoir une bonne re-jouabilité en apportant une expérience différente à chaque fois.

La démonstration live des deux développeurs présents n’a rien montré de marquant sur l’histoire qui se fait encore secrète. Par contre, les démembrements étaient savoureux, si je puis dire. Gore Shadow Warrior était, encore plus le sera Shadow Warrior 2. Le reste du niveau n’étonnera pas mais devrait réjouir. Monstres en pagaille et souvent gigantesques. Les combats sont toujours ce mélange jouissif de corps à corps et d’armes à feu, même si sur les sensations, on attendra d’avoir la souris en main avant de se prononcer définitivement.

Shadow Warrior 2 doit pointer le bout de son sabre quelque part en 2016 sans trop de précision, sur PC, PS4 et Xbox One. Ça risque d’être dur de l’attendre.

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Vasquaal

Vasquaal

On dit de lui qu'il jouerait sur un clavier sans pavé numérique. De l'Apple IIe au pc survitaminé en gigahertz, il subtiliserait tel un ninja numérique le loot de ses potes dans les jeux en ligne pour mieux s'enorgueillir d'un "Muhahahaha". Certains disent même qu'il va se tatouer un jour "Aladin Snes is the best" sur la fesse gauche. D'autres disent simplement qu'il est fou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.