Incremental

Dans la jungle des jeux mobiles, il est souvent difficile de trouver des perles au milieu des innombrables clones et autres titres dénués d’intérêt. Incremental représente donc une excellente surprise, alliant simplicité et originalité pour donner lieu à un jeu de stratégie unique. Suivez le guide.

De l’incrémental, mais pas un clicker

Le titre du jeu est trompeur. Alors que les jeux incrémentaux (où il est généralement question de cliquer pour produire des ressources qui finissent par augmenter – s’incrémenter – automatiquement ; voir notre dossier pour plus d’informations) continuent de faire fureur, Incremental ne doit pas être confondu avec la grande famille des clickers. Son nom n’est pourtant pas usurpé, et sa mécanique principale réside bel et bien dans l’incrément de valeurs. En l’occurrence, il s’agit de valeurs d’attaque des différentes unités présentes sur le tableau de jeu, qui augmentent toutes de 1 à chaque tour de jeu.

Stratégie de défense

L’action prend place sur une grille de neuf carrés sur neuf. Au centre de la grille, la base du joueur, matérialisée par un carré vert possédant une valeur (1 en début de partie). Le but du jeu est simple : il faut protéger cette base coûte que coûte des assauts ennemis, et la partie prend fin lorsqu’elle tombe finalement. À chaque tour, le joueur n’a le choix qu’entre deux types d’action : créer une nouvelle unité à partir de la base, ou modifier la direction de déplacement d’une unité existante (et une seule). Une fois créée, une unité se déplacera dans la même direction à chaque nouveau tour, jusqu’à ce que le joueur lui en assigne une nouvelle. Petit à petit, des ennemis apparaissent, et il s’agit de les intercepter : lorsque deux unités ennemies se rencontrent, celle de plus haute valeur remporte le combat et élimine l’autre, mais sa valeur se voie diminuée à hauteur de celle de sa victime. Il faut donc gérer ses unités, qui deviennent plus puissantes à chaque tour, afin de protéger la base, tout en évitant de les laisser atteindre le bord de la grille, car à ce moment leur valeur diminuera au lieu d’augmenter. Multiplier les unités permet de couvrir du terrain et d’obtenir une importante force de frappe (chacune étant incrémentée), mais en contrepartie il devient très difficile de coordonner leurs mouvements pour conserver leur efficacité… La mécanique est simple, le gameplay minimaliste, mais c’est là justement ce qui fait l’intérêt du jeu, qui s’avère prenant pour une rapidité de prise en main exemplaire.

Conclusion

Incremental est un petit jeu, sans grande prétention. Néanmoins il parvient à se montrer rapidement addictif, et son côté stratégique né de règles ultra simples étonne. De plus, son gameplay épuré le rend idéal pour de courtes sessions de jeu, ce qui convient parfaitement au format portable. Originalité, simplicité, conception adaptée au jeu nomade… voilà donc une véritable petite perle mobile. Oh, et c’est gratuit, alors ne vous gênez pas.

Mwarf

Mwarf est chef de projet (dans l'informatique) et travaille à Paris. Il s'intéresse beaucoup au cinéma et au jeu vidéo, adore Kubrick, Quentin Dupieux, le duo Iguchi/Nishimura (il est éclectique), et toute sorte de jeux indés innovants. ll aime aussi le metal (et l'indus en particulier), et peut écouter Nine Inch Nails, KMFDM ou encore Tool toute la journée. Ho, et il aime particulièrement écrire pour partager ses découvertes.

Mwarf

Mwarf

Mwarf est chef de projet (dans l'informatique) et travaille à Paris. Il s'intéresse beaucoup au cinéma et au jeu vidéo, adore Kubrick, Quentin Dupieux, le duo Iguchi/Nishimura (il est éclectique), et toute sorte de jeux indés innovants. ll aime aussi le metal (et l'indus en particulier), et peut écouter Nine Inch Nails, KMFDM ou encore Tool toute la journée. Ho, et il aime particulièrement écrire pour partager ses découvertes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.