Sang Froid : Tales of Werewolves

J’ai un certain respect pour les personnes qui sont capables de vivre toute l’année sous les éléments comme la neige. En bon Auvergnat, les seuls éléments contre lesquels je lutte sont l’administration et la stupidité télévisuelle ambiante, contre qui il faut beaucoup de sang froid pour lutter. Cela tombe bien, Sang Froid est le titre du jeu que nous allons tester aujourd’hui, elle n’est pas belle la vie ?

Lire la suiteSang Froid : Tales of Werewolves

99 Levels to Hell

Je suis nul en jeu vidéo. C’est un fait, clair et net. Je le sais depuis longtemps, en fait, je le sais depuis mon premier jeu vidéo, Street of Rage, où je dépassais rarement le stage 3. Au fil du temps, je me suis amélioré, j’ai réussi à battre la machine bien plus souvent et au final, je pense m’être grandement amélioré. Enfin, je pensais. Car tout cela, c’était avant 99 Levels to Hell.

Lire la suite99 Levels to Hell

Knack : Sixaxis de Morteau

La grande messe de fin de génération de console prend fin et déjà il faut s’atteler à informer nos chers visiteurs qui n’ont pas pris le temps, les fous, de regarder cette longue et passionnante conférence où nous avons appris que les taux de let’s play sur Call of Duty et consort allaient augmenter de 300 % grâce au bouton Share, merci Sony.

Lire la suiteKnack : Sixaxis de Morteau

Rush Bros.

Certaines fois, j’aimerais étouffer le cast complet de “Indie Game : The Movie” avec un oreiller. Surtout Phil Fish. Car depuis ce film, j’ai la douce impression que les développeurs indépendants se permettent de faire un peu n’importe quoi. J’avais eu l’occassion de parler de Smooth Operators il y a quelques temps qui était, pour moi, un bien mauvais jeu, même si il était un petit jeu indépendant. L’indépendant, voilà tout le problème de la chose. Aujourd’hui, certaines personnes pensent qu’un jeu indépendant mérites moins de se faire critiquer qu’un jeu commercial, car réalisé “avec le coeur”, “pour pas cher”. Non, clairement ici, il y a des défauts, et je vais vous en parler dans l’instant.

Lire la suiteRush Bros.

Preview – Sim City (PC)

Pendant le Week end du 25 Janvier, pendant que certains étaient reporters de chocs à la GameJam de Nancy, moi j’étais puni à la maison. Comprenez aussi que Nancy, c’est loin, et qu’en tant que lycéen, j’ai pas forcément les moyens de me payer le train. Bien m’en a pris que de rester à la maison ! Ce petit mail d’EA pour la bêta de Sim City, jeu que j’attends depuis des lustres, arriva ce samedi-là.

Lire la suitePreview – Sim City (PC)

Smooth Operators

« Hey sinon j’ai Smooth Operators sur 360 si ça t’intéresse ». J’aime bien Skywilly. C’est un bon gars. Il s’y connaît en jeux vidéo et il sait bien en parler. Je ne le connais pas très bien, mais quand il m’a proposé de tester ce jeu, je ne sais pas, j’ai eu l’impression que lui me connaissait.

Lire la suiteSmooth Operators

Beastie Bay

J’ai toujours considéré Kairosoft comme étant les meilleurs développeurs de jeux mobiles sur Android et iOS. Même si ils restent toujours sur le même genre, c’est-à-dire les jeux de gestion, ils arrivent quasiment à chaque jeu à renouveler leur base. Cette base, c’est un univers en 2D isométrique avec des personnages que l’on pourrait qualifier de mignons, évoluant dans un univers réaliste qui n’oublie pas, certaines fois, d’être un peu fantaisiste. Aujourd’hui, analysons le cas du dernier de la fratrie, Beastie Bay, le premier jeu gratuit des créateurs de Game Dev Story. Le fait qu’il soit gratuit en fait-il une bonne introduction aux autres productions Kairosoft, payantes ?

Lire la suiteBeastie Bay

Counter Strike : Global Offensive

Avant de toucher le nouvel épisode de la série Counter Strike, il est vrai que j’ai eu un certain sentiment de recul. Pour moi, le titre précédent, Counter-Strike : Source, était la base même du FPS multi-joueurs ancré dans le monde réel. Demandant une certaine rapidité d’esprit, ce jeu était un des titres les plus nerveux de la catégorie à l’époque. Edité lui aussi par Valve Corporation, ce nouvel opus semble vouloir donner envie aux fans de l’ancienne version de débourser 14 euros pour pouvoir jouer à leur jeu préféré dans une version reliftée. Ce jeu en a-t-il le potentiel ?

Lire la suiteCounter Strike : Global Offensive