Rocketbirds Hardboiled Chicken : poulet retour maison

J’adore les poulets, c’est pas pour rien que mon fast-food préféré est le KFC. Bon, c’est un peu différent dans ce cas-là, vu qu’on ne joue pas un morceau de poulet ayant pour but de s’enfuir d’un restaurant sans être mangé pour les clients. Mais c’est un bon concept, je devrais songer à me mettre au développement de ce jeu afin d’en vendre des millions.

En attendant, je vais aider un autre développeur à vendre des jeux, eh ouais je suis plutôt sympa moi, j’aide la concurrence à s’améliorer. Même si c’est pas encore la concurrence. Et que ça le sera peut-être jamais. Enfin bref, parlons de Rocketbirds. Développé par Ratloop Asia, sorti en premier lieu avec le sous-titre Revolution en flash sur navigateur, le jeu a ensuite disposé d’un portage HD sur le Playstation Network, arborant le sous-titre Hardboiled Chicken. Et bah vous savez quoi ? Comment ça non ? Ah oui, je suis censé vous le dire. Eh bien, c’est cette version améliorée qui va disposer d’un portage dans l’autre sens, étant donné que celle-ci arrive sur PC. En effet, elle sera disponible sur la plateforme de téléchargement Steam dès l’automne prochain et ajoute, en plus de toutes les nouveautés apportée avec la version PS3, une nouvelle campagne entièrement dédiée à la coopération.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Rocketbirds c’est un plateformer en 2D où vous incarnez une sorte de poulet surarmé qui doit assassiner le chef d’un gouvernement totalitaire mis en place par… des pingouins. C’est non sans-humour que vous allez donc traverser ce monde à scrolling horizontal en explosant tout ce qui se trouve sur votre passage. La version sortie sur le PSN ajoutait à la version flash de nombreuses choses, entre autres de nouveaux personnages, puzzles, missions, cut-scenes et évidemment des graphismes haute-définition et une option pour passer le jeu en 3D stéréoscopique. Que de nouveautés que l’on retrouvera donc dans cette nouvelle version PC du jeu, donc.

[youtube cm8F86C3TSY 640 390]

Laisser un commentaire