Preview – Roche Fusion (PC)

Appliquer les mécanismes du rogue-like (niveaux, ennemis et objets aléatoires) au shoot’em up, c’est le défi qu’ont essayé de relever deux étudiants néerlandais avec Roche Fusion. Découvrons ensemble si la recette fonctionne.

Un déluge d’ennemis et de boulettes

Le jeu est à première vue un shoot’em up vertical plutôt classique. On déplace son vaisseau au clavier ou au stick, une touche est utilisée pour le tir principal et c’est tout… enfin dans un premier temps car l’aspect rogue-like se trouve non seulement dans les vagues d’ennemis générées aléatoirement mais également dans le choix des bonus. De temps à autres, vous pourrez choisir un nouveau pouvoir parmi trois tirés au sort. Il y en a des passifs (missiles à tête chercheuse qui se déclenchent automatiquement avec votre tir, tir perforant, bouclier amélioré…) et des actifs (trou noir, tir tourbillonnant, missiles…). Ces derniers seront utilisables à l’infini, la seule restriction étant un temps de recharge de quelques secondes entre deux utilisations.

Votre vaisseau est équipé d’un bouclier qui vous permet d’absorber quelques tirs et qui se recharge très rapidement après un impact. Il vous permet donc parfois de traverser une pluie de boulettes qui aurait été inévitable autrement.

Graphiquement, Roche Fusion fait immédiatement penser à Geometry Wars avec ses couleurs fluo sur fond assez sombre. On ne peut pas lui en vouloir, d’une part car son « modèle » est un excellent jeu et d’autre part car chaque ennemi a un code couleur spécifique : les bleus vous tirent dessus dès qu’ils s’immobilisent, les verts vous foncent dessus dès qu’ils sont blessés, les rouges vous poursuivent sans relâche et les violets envoient des missiles à tête chercheuse. Malgré un nombre incroyable d’ennemis et de boulettes présents en permanence à l’écran, on arrive d’un simple coup d’oeil à évaluer la situation et établir une liste de cibles prioritaires à abattre pour survivre.

Tout est déjà prévu pour scorer

A leur mort, les ennemis lâcheront de temps en temps des orbes vertes sur lesquelles vous devrez vous ruer (elles disparaîtront très rapidement) pour améliorer votre vaisseau. Dégâts augmentés, temps de recharge diminués, bouclier plus résistant, meilleure cadence de tir, chaque orbe augmentera une caractéristique au hasard pour vous permettre de détruire vos ennemis de plus en plus facilement (vous verrez également le sprite de votre vaisseau évoluer).

Détruire les ennemis fera également monter votre multiplicateur de points pour obtenir un score monstrueux (mille milliards pour l’actuel leader du classement). Bien qu’encore en développement, un classement en ligne est déjà consultable, aussi bien en jeu que sur le site officiel, une très bonne idée pour inciter les joueurs à se lancer dans la course aux points dès maintenant.

Après plusieurs vagues d’ennemis, vous aurez la surprise de voir apparaître des orbes jaunes au milieu des vertes. Les récolter remplira une toute nouvelle jauge en haut de votre écran, qui vous permettra de vous transformer en phoenix une fois remplie ! Sous cette forme, vous serez immortel et vous pourrez continuer à ramasser les orbes pour y rester le plus longtemps possible.

Un mode deux joueurs en local est déjà disponible (avec son classement dédié) et les développeurs ont eu une excellente idée : évaluer en permanence les niveaux des joueurs pour que les ennemis se concentrent principalement sur le meilleur d’entre eux. Un choix intelligent pour que les moins habitués aux shoot’em ups puissent participer sans gâcher l’intégralité des vies partagées.

Un titre à suivre de très près

En l’état le jeu est déjà très plaisant et vous n’avez aucune raison de ne pas télécharger la démo gratuite disponible sur le site officiel (www.rochefusion.com). Beau, maniable et vraiment jouissif après quelques vagues d’ennemis une fois que votre vaisseau est bien équipé, les mécanismes de base fonctionnent parfaitement.

J’ai eu la chance de pouvoir discuter avec le troisième membre du studio, le graphiste qui a rejoint les deux étudiants à l’origine du concept pour donner une véritable identité au jeu et peaufiner son gameplay. Il m’a donné quelques informations sur les nouveautés à venir. Le jeu devrait sortir vers septembre/octobre de cette année au prix de 7 ou 8€. Des DLC gratuits seront ensuite ajoutés en fonction du nombre de vente et de l’implication des joueurs.

Ils travaillent en ce moment sur le contenu pour ajouter de nombreuses armes et ennemis. Actuellement, chaque ennemi possède des variations (plus ou moins rapide, armes différentes…) et ce sera encore plus vrai dans la version finale. Pour que le jeu ne soit pas basé sur la chance, le code attribue une note à chaque ennemi et les vagues doivent comporter un certain nombre de points qui augmente au fur et à mesure. Si pour le moment on retrouve donc souvent les mêmes patterns d’ennemis, ce sera beaucoup plus varié à l’avenir.

Le jeu sera retravaillé graphiquement avec de meilleurs effets visuels ainsi qu’une gestion de la profondeur et des parallaxes améliorée. Ils vont également essayer de se pencher sur la mise en scène des boss (pour le moment les deux présents ne sont en fait que des boss secondaires). Nous pourrons par exemple voir un boss détruire une planète avant de se retourner pour nous affronter. Deux artistes embauchés récemment sont quant à eux en train de travailler sur la partie audio de Roche Fusion pour améliorer les sons et l’ambiance sonore générale. Dernière chose, ils souhaitent implémenter un mode compétitif à deux joueurs, où les « amis » se battront pour récupérer les bonus avant l’autre pour obtenir un meilleur score.

A la lecture de cette (bien trop longue) preview et/ou au visionnage de la vidéo ci-dessous, vous l’aurez compris, je suis conquis par Roche Fusion et j’attends avec impatience les futures mises à jour. D’ici là, n’hésitez pas à venir me défier sur le classement du jeu, je vous y attends !

[youtube 9hn_OXgI5Y4 640 390]

2 réflexions au sujet de “Preview – Roche Fusion (PC)”

  1. Thank you very much for these kind words :)!

    We hope the people who read this will also try the free open beta. We are always looking for feedback to improve our game and no group is more important than the gamers themselves.

    Répondre

Laisser un commentaire