Lost Winds 2

Avec un grand sentiment de « c’est tout ? », j’avais bien peur de rester sur ma faim avec LostWinds, faisant presque office d’une démo technique. C’est un peu comme si l’utilisation d’une wiimote ou d’une surface tactile suffisait à justifier le fun que doit fournir un jeu hérité du monde du motion gaming – ce qui finit bien souvent par arriver sur ce genre de supports. Fort heureusement, LostWinds 2, plus ambitieux, a su satisfaire mes minima en terme de plaisir de jeu, bien assez pour qu’un pécéiste y ressente un certain intérêt.

Lire la suiteLost Winds 2

Caravan

La route de l’encens est probablement l’une des plus célèbres routes commerciales de l’Antiquité : reliant l’Égypte au Yémen et à l’Inde, ce vaste réseau de voies terrestres parcourant l’actuelle Arabie permit aux plus luxueuses ressources (encens, myrrhe, ébène, or, …) de fournir les régions méditerranéennes. Un placement stratégique qui fit donc des Nabatéens d’Arabie un riche peuple commerçant. C’est dans ce cadre que Caravan nous propose de vivre les aventures d’un héritier du trône d’Iram, la légendaire Cité des piliers.

Lire la suiteCaravan

Victor Vran : Motorhead / Fractured Worlds

Victor Vran, c’était mon ARPG de l’année 2015, mon petit chouchou, celui qu’on n’avait pas vu venir avec ses bonnes idées qui nous changent de la formule vieille école : un système de personnalisation et une difficulté adaptables à la volée, des mécaniques de combat dynamiques qui valorisent le talent, un hybride arcade/RPG-light à l’humour pince-sans-rire bourré de mèmes et autres clins d’œil à la culture pop (saviez-vous que l’on peut looter des sabres laser légendaires qui renvoient les projectiles ?). En bref, si on en a clairement pour notre argent avec le jeu de base, peut-on en dire autant de ces deux nouveaux DLC ?

Lire la suiteVictor Vran : Motorhead / Fractured Worlds

Lost Winds

Ça m’a fait bizarre de voir LostWinds paraître sur Steam. Deux fois. La première, c’est quand je me suis rendu compte qu’il était possible de retrouver un titre wiiware (9 ans déjà !), pour nos PC carburant à la Vapeur ; la seconde c’est quand je me suis rendu compte que les papas de ce petit jeu à l’époque étaient derrière les actuels Planet Coaster et Elite Dangerous. Comme quoi, le monde vidéoludique n’est pas si grand…

Lire la suiteLost Winds

Warhammer 40,000: Dawn of War III

Il n’y a rien de plus mystérieux que le concept de communauté dans le monde des gamers, surtout quand la sortie d’un jeu finit par diviser pourtant le public cible en deux. Si le concept d’évaluation dichotomique de Steam a pourtant ses limites, il révèle que Dawn of War 3 est le sujet de conflits d’intérêt parfois virulents (il suffit de parcourir le forum ou les évaluations pour le lire des trolls et diffamations dans un langage encore plus grossier qu’un boy Ork à l’amour-propre esquinté). On entend alors les plus grandes bontés d’âmes prétendre tout savoir sur comment se doit-être la licence, le STR d’une manière générale, ou encore que DoW 3 est un MOBA (ces gens-là ne sont vraiment pas sérieux, ou alors je les invite à se renseigner sur ce qu’est le MOBA). Je vous propose ici la review la plus complète qu’il m’ait été de proposer jusqu’à ce jour : bien que je tente en vain de forcer l’objectivité jusqu’à son maximum, je chercherai à me poser ici comme l’avocat du diable.

Lire la suiteWarhammer 40,000: Dawn of War III

RUMP! – It’s a Jump and Rump !

Les mots-valises c’est rigolo. Prenez par exemple « clavardage » : c’est un néologisme québécois qui soude de façon amusante deux termes pour caractériser un tchat très enthousiaste (clavier + bavardage). Vous aurez donc compris que dans Rump, on ne vit que pour run et pour jump.

Lire la suiteRUMP! – It’s a Jump and Rump !

Forgotten Tales : Day of the Dead

Après moult versions de l’infatigable genre que représente le match-3 – dont un titre paru sur Steam – Green Sauce Games nous revient avec un autre genre du casual cette fois, mais un peu plus timide : le solitaire.

Lire la suiteForgotten Tales : Day of the Dead

Wand Wars

Antiquité : les Grecs inventent l’épostracisme et s’amusent à faire ricocher des coquillages à la surface de l’eau.

1972 : Bob Lemieux invente le air hockey, jeu de société consistant à faire ricocher des disques sur une table pneumatique jusqu’à un espace de marque.

2004 : le dodgeball, version sportive de la balle au prisonnier, est popularisé par un certain film du même nom. Le but consiste principalement à éliminer l’équipe adverse en s’envoyant des ballons dans la tronche à une vitesse fulgurante (d’où sa popularité dans les cours des écoles).

2014 : Lethal League est un jeu vidéo de combat opposant deux envoyeurs féroces. Des joueurs skillés peuvent échanger des balles à la vitesse du son.

2016 : Wand Wars s’inspire de tout ça pour en faire un jeu brilliant, coloré et acidulé comme un bonbon Arlequin. Je peux mourir tranquille.

Lire la suiteWand Wars

Retour sur…. Ibb & Obb (sorti en 2014)

Le jeu a été testé de bout en bout avec Kitsune-Musume – qui, malgré le manque d’expérience dans les jeux de plateforme difficiles, a su garder son sang-froid (ou pas)Je crois que j’ai compris maintenant qu’il fallait que j’arrête de juger la difficulté d’un jeu sur son esthétique. Sous ses airs d’œuvre d’art naïf à la palette de couleurs sursaturée, Ibb & Obb mêle puzzles exigeants et phases de plateforme type Die & Retry. Sauf que cette fois, la souffrance est partagée à deux, puisque Ibb a besoin d’Obb et vice et versa. Coopératif uniquement – en local ou en ligne – par sa nature, le jeu brisera une amitié qui n’est pas assez solide (je plaisante hein, quoique) ou la renforcera d’autant plus.

Lire la suiteRetour sur…. Ibb & Obb (sorti en 2014)

Nintendo à Paris : Zelda et les autres…

Ce fut par une chaleureuse journée du mois de juin, dans la Villa Emerige à Paris, que Nintendo présenta ses nouveaux titres 3DS et Wii U pour les mois à venir. Oui, on a joué à Zelda : Breath of the Wild, mais vous allez devoir attendre la fin de cet article, car nous allons de prime abord présenter les jeux qui paraîtront cet été.

Lire la suiteNintendo à Paris : Zelda et les autres…