Preview – Space Hulk : Ascension (GamesCom 2014)

Sérieusement, ce rendez-vous « business » était le plus décomplexé de tout le salon. En gros je vais dire bonjour au monsieur avec qui j’avais un entretien de prévu et il me dit clairement « tu as aimé notre premier Space Hulk ? ». Inutile de mentir : « Non ». « Ouais, bah nous non plus… »

L’idée c’est de se démarquer du jeu de plateau. En effet, le premier jeu était beaucoup trop fidèle, beaucoup trop figé et il fallait bouger le tout. C’est pourquoi on me balance à la chaine toutes les nouveautés : de la customisation de personnages, du design personnalisé de squads, beaucoup plus de suspens, un coté « horror game » dans la progression… Niveau changement, c’est clairement un jeu différent. Désormais, le jeu est entièrement dans le noir, on ne sais pas où sont les monstres et tout se fait à la lumière de vos soldats évoluant péniblement dans des couloirs lugubres. Un petit radar est présent, pour s’y retrouver, mais c’est tout : les lumières dynamiques, plutôt jolies par ailleurs, seront bienfaitrices en terme de pression. Le jeu semble courageusement totalement différent de son prédécesseur.
Et c’est une bonne chose, tant le premier Space Hulk était assez mauvais ! Cette fois les unités évoluent, prennent de l’expérience, améliorent leur équipement, s’équipent de pouvoirs à évoluer et peuvent s’échanger avec les soldats de la réserve. Un vrai tactical : voilà ce que veut être ce nouveau Space Hulk. Il y a du loot, des armes, des objets uniques et le tout est organisé sous formes de missions plus ou moins aléatoires. Il n’y a plus rien du jeu de plateau, si ce n’est le nom et le contexte.
Trois campagnes seront proposées, non-linéaires, où le Permadeath est bien présent. Plusieurs niveaux de difficulté seront évidemment de la partie, ainsi que de nouveaux ennemis entièrement créé pour le jeu. Ceux-ci n’hésitent d’ailleurs pas à explorer la zone plutôt qu’à vous foncer dessus bêtement et niveau moteur, tout est nouveau dans ce Space Hulk : Ascension. En clair, on ne sait pas si ce sera un bon jeu, mais il a, en tout les cas, toutes les raisons d’être meilleur que son prédécesseur ! Sortie prévue pour la fin de cette année 2014, sur PC, Mac et Linux.

[youtube -22XX4WBXDY 640 390]

Laisser un commentaire