Windjammers

Au départ je voulais juste faire une Rapid’ critique de Windjammers, parce que c’est un portage. Mais je me suis souvenu que pendant longtemps il fallait être un riche bourgeois propriétaire d’une NEO GEO AES pour pouvoir y jouer. Ou alors riche bourgeois propriétaire d’une borne d’arcade en MVS. Et puis Windjammers est sorti sur Vita, une console qui s’est mal vendue, ce qui n’a pas rendu le jeu plus accessible malheureusement. Et enfin, oui enfin, le célèbre jeu de Freesbie a débarqué sur Switch et je vais vous expliquer longuement en quoi c’est fantastique.

Lire la suiteWindjammers

Titan Quest (Switch)

Si on m’avait dit que je jouerais un jour à Titan Quest sur console je n’y aurais pas cru… encore moins 12 ans après sa sortie PC !

Je ne vais pas trop m’attarder sur le jeu en lui-même qui propose une campagne vraiment longue où vous traverserez la Grèce, l’Egypte et l’Asie antiques (attention, seule l’extension Immortal Throne est présente, vous pouvez faire une croix sur Ragnarök sortie l’année passée). La possibilité de choisir deux classes parmi dix offre une énorme variété de builds pouvant s’adapter à tous les styles de jeu. On va faire simple, même si le jeu a vieilli par rapport à ce qui se fait actuellement, il reste très bon et prenant, surtout si vous aimez l’antiquité.

Parlons maintenant du portage puisque c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui. Titan Quest avait déjà eu le droit à des versions console et smartphone ces dernières années. Si vous jouez sur votre télévision l’ergonomie est plutôt agréable et les menus ont été retravaillés pour que tout se déroule sans trop d’accrocs. Vous pouvez sélectionner facilement les objets à ramasser au sol, l’attaque cible automatiquement l’ennemi le plus proche et vous pouvez en changer à l’aide du cône de visée, une roue permet d’accéder rapidement à de nombreuses compétences, etc.

En mode portable par contre, passés les premiers moments de “oh, c’est trop bien de jouer à un hack’n slash où je veux”, on se rend vite compte que les textes sont souvent trop petits et que la gestion de l’inventaire aurait été largement plus appréciable si le tactile était pris en compte. C’est vraiment dommage de ne pas profiter de cette possibilité.

Graphiquement je trouve que le jeu a plutôt bien vieilli et certains passages sont toujours aussi jolis, par contre attendez-vous à de grosses baisses de framerate lorsque l’écran est chargé en ennemis et effets, je ne pensais pas que Titan Quest mettrait la console à genoux surtout que pas mal de concessions ont été faites au niveau des textures et des animations.

Au final je suis donc un peu déçu par cette version de Titan Quest. S’il est indéniable que pouvoir y jouer partout est très appréciable, je me dis que le portage aurait pu / dû être meilleur. Mais si vous êtes nostalgique du jeu ou en manque de hack’n slash, il fera tout de même l’affaire !

Bestio

Penny-Punching Princess

« Le jeu a pas l’air ouf, par contre ». Cette formule que notre vénéré et néanmoins fort avisé rédac’chef a eu pour me prévenir de ce qui m’attendait avec Penny Punching Princess s’est avérée totalement exacte.

Lire la suitePenny-Punching Princess

Kirby Star Allies

On ne l’attendait pas forcément avec impatience, mais sa petite boule ronde était la bienvenue sur Switch. La nouvelle console de Nintendo accueille donc Kirby et avec lui, quelques héros et méchants qui deviendront des alliés dans une aventure toute mignonne… Et d’une simplicité incroyable.

On n’a jamais demandé à Kirby d’être un jeu difficile d’accès, loin de là. Aucun jeu de la saga n’est vraiment difficile à terminer, mais ce dernier jeu est surtout criant d’un manque d’originalité. Proposant un jeu de plateforme basique avec quelques secrets mal cachés (difficile de terminer un niveau sans tout y compléter du premier coup), Kirby Star Allies se repose exclusivement sur deux choses : son visuel, net, fin, mignon tout plein, mais aussi et surtout sa mécanique de copains.

En envoyant des cœurs à vos ennemis, vous les transformerez en alliés. Jusqu’à trois alliés peuvent vous suivre, trois potentiels intelligences artificielles et/ou joueurs réels posés près de vous sur le canapé. Les enfants s’en donneront à cœur joie. L’aventure est assez courte est faite de bien beaux sentiments : Kirby est mignon, l’univers l’est tout autant et véritablement, le jeu est d’une certaine beauté. Il lui manque juste un tout petit peu de difficulté et un éclair d’originalité, totalement absente de ce Kirby supplémentaire qui ne sort jamais du lot et se permet même d’être en manque d’inspiration. Si vous deviez choisir un Kirby, sautez surtout sur notre Sélection GSS qu’est l’excellent et brillant Kirby Planet Robobot sur Nintendo 3DS.

Skywilly

Neonwall

Voilà un jeu Switch qui n’est pas beau : il propose des fonds noirs, une boule de couleur et des plateformes carrées. Il n’est pas bien original dans son principe : vous allez devoir changer la couleur de la boule en fonction de la plateforme ou elle se situe pour qu’elle accélère, mais aussi pour ouvrir ou fermer des portes et des ponts qui vous gênent le passage. Il ne se renouvelle pas énormément non plus. 

Neonwall, c’est un des premiers jeux à sortis en indépendant sur Switch qui n’oublie pas de tirer partie de la console. Par conséquent, il va vous proposer de sortir les Joycon, un dans chaque main, et de les voir détectés dans le jeu comme si vous y étiez. Chaque Joycon a une couleur et il vous faut cliquer sur le stick analogique du Joycon pour donner cette même couleur à la boule qui évolue à l’écran. Les mouvements sont plutôt bien détectés même si quelques bugs subsistent.

Neonwall est un petit jeu, de ceux qu’on lance très rapidement pour s’amuser avec les spécificités de la console. Il n’y a rien de vraiment marquant à proposer, mais fait office de belle démo technologique de ce qu’il est aussi possible de faire sur Nintendo Switch et ce, aussi et surtout en mode portable avec l’écran posé tranquillement sur la petite table du salon. Entre les chips et la bière.

Skywilly

Shiftlings Enhanced Edition

La Switch fait un carton (et oui, ce n’est plus un mystère) du coup les petits studios n’hésitent pas à convertir leurs jeux pour s’engouffrer dans la mine d’or de chez Nintendo, quitte à parfois ressortir des vieilleries affublées d’un adjectif mélioratif mais souvent sans scrupule… Est-ce le cas avec Shiftlings Enhanced Edition ?

Lire la suiteShiftlings Enhanced Edition

Gunhouse

Sorti en 2014 sur PlayStation Mobile, sur PSVita, iOS, Android et Windows Mobile, voila que le jeu de Necrosoft Games s’offre une sortie revue et corrigée sur la dernière console de Nintendo. Avec son style graphique unique, on a forcément envie de s’y plonger. Mais cela vaut-il vraiment le coup de s’y intéresser ?

Lire la suiteGunhouse

Floor Kids

Auparavant créé pour un court-métrage musical de 2007, les Floor Kids sont « des jeunes gens férus de musique de rue » comme vous le décrirait le journal de 20 heures. En vrai, c’est surtout des gamins génie du breakdance qui montrent ce dont ils sont capables sur des sons du DJ et producteur Kid Koala. Hololabs en a fait un jeu, exclusivement disponible sur Nintendo Switch.

Lire la suiteFloor Kids

Vasquaal fait le bilan des Tendances 2017

Note du rédacteur en chef, Skywilly, qui adore se citer lui-même et se regarder dans la glace au moins une fois toutes les heures : “Quand j’ai demandé à Vasquaal de me faire une petite liste de Noël comme ses comparses, il a sorti son plus beau clavier et nous a écrit un magnifique article sur les tendances de l’année et ce qui l’a marqué. Il ne fait jamais rien comme tout le monde, mais il le fait bien ! Voici donc cet article passionnant pour tous ceux qui auraient oublié pourquoi cette année de jeu vidéo fut assez folle, riche et sans doute déterminante pour la suite.”

Lire la suiteVasquaal fait le bilan des Tendances 2017

Sonic Forces

Tout le monde lui crachait dessus depuis sa sortie mais à la dernière Gamescom, en y jouant, je lui ai trouvé un certain potentiel. La prochaine fois, sérieusement, faites-moi taire… Vous savez ce jeu Sonic en 3D qu’on a toujours peu de voir arriver complètement cassé et avec une floppé de Shitty Friends venu d’on ne sait où ? Et bien Sonic Forces, c’est exactement ça et plus encore.

Lire la suiteSonic Forces